vendredi, 07 septembre 2012 17:02

Autoroute Est-Ouest: Huit projets autoroutiers seront lancés en 2013

Huit nouveaux projets autoroutiers reliant l'autoroute Est-Ouest aux principaux ports seront mis en chantier en 2013, afin d'accompagner le développement des activités économiques et dynamiser les échanges commerciaux, a annoncé dimanche le Secrétaire général au ministère des Travaux publics, M. Hocine Necib.

"Les études relatives à ces liaisons ports-autoroute Est-Ouest totalisant 636 km, ont été toutes engagées, et à partir de 2013 nous allons lancer la réalisation de ces autoroutes auxquelles on a donné un cachet prioritaire sur un programme de 23 infrastructures routières", a-t-il déclaré dans un entretien à l'APS.

Il s'agit, précise M. Necib, de lancer la réalisation de travaux pour relier, dans l'Est du pays, les ports de Skikda, de Djendjen (Jijel) et de Béjaia à l'autoroute Est-Ouest (1.216 km), dont il ne reste que quelques tronçons (entre Constantine et El Tarf) pour être totalement parachevée. Il n'a pas fourni, cependant, de détails sur le volet financier de ces projets routiers.

L'objectif de ce plan est d'assurer un accès rapide pour les passagers et les véhicules lourds à l'autoroute Est-Ouest (et inversement) et accompagner l'essor enregistré ces dernières années par les infrastructures portuaires nationales notamment celle de Djendjen et de Béjaia, précise-t-on.

Il est prévu également la construction d'une autoroute reliant les ports d'Oran, de Ténès (Chlef), et de Tipasa à l'autoroute Est-Ouest, dont le plan initial comprenait plusieurs autoroutes la reliant à plusieurs villes portuaires.

De même, la wilaya de Tizi-Ouzou sera reliée à l'autoroute Est-Ouest au niveau de Bouira au titre de ce programme qui s'inscrit dans le cadre des actions complémentaires à ce méga projet effectivement lancé en 2007. Ces futurs axes routiers sont "conçus dans la perspective du renforcement du maillage du réseau structurant, tout en permettant la desserte des différents pôles (chef-lieu de wilaya, ports...)", souligne-t-on au ministère.

Inscrits au titre du programme sectoriel du ministère des Travaux publics pour la période 2010-2014, ces projets routiers ont été conçus dans le but de dynamiser les échanges économiques dans les régions desservies une fois opérationnels.

Les 23 liaisons autoroutières ports-autoroute Est-Ouest "auront un rôle éminemment commercial", a encore souligné M. Necib, qui a précisé que de tels projets interviennent pour faciliter l'accessibilité aux ports et permettent, à terme, de favoriser les moyens de transport intermodal.

Le transport intermodal ou combiné est défini comme étant un transport dont les parcours principaux s'effectuent par route, rail, et par voie navigable. Le développement du transport intermodal en Algérie figure parmi les principales lignes directrices du Schéma national d'aménagement du territoire (Snat) dont les grands chantiers à lancer à l'horizon 2025 reposent notamment sur la modernisation des infrastructures routières et de logistique de transport. Parmi les 23 projets d'autoroutes qui doivent être reliées à l'axe principal de l'autoroute Est-Ouest, figurent ceux reliant Mostaganem et Arzew à l'autoroute. Le ministère des Travaux publics prévoit aussi un projet routier entre Beni-Saf-Sidi Bel Abbès et Saida (200km), Alger-M'sila (260 km), Khemis-Meliana-Tiaret (160 km) et Mascara-Saida sur 101 km.

A l'horizon 2014, l'Algérie, qui dispose aujourd'hui d'un réseau routier de 112.696 km, verra la réalisation de près de 10.000 km de routes couvrant les différentes régions du pays, rappelle-t-on. Il s'agit de lancer, sur la période 2010-2014, quelque 740 projets portant sur la réalisation de 9.345 km de routes de différentes capacités et de 152 ouvrages d'art, dont des tunnels, des ponts et des échangeurs, selon des données du ministère.

 

Recherche

Derniers articles

 

You are here
Orange Green Red

Newsletter

Nom: Email: